Couleurs d'automne et ateliers alpins : la classe montagne à Comboire

Couleurs d'automne et ateliers alpins : la classe montagne à Comboire

Le trajet de la sortie était court car c’est à coté (nous avons pris le bus C6 puis le 21). Le trajet a duré environ 20-30min.

Il faisait beau dans l’ensemble à part le matin.

On a trouvé des roches qui dataient de très longtemps, le calcaire et il y avait aussi des fossiles.

On a commencé par la via-corda. On était accroché.es avec une corde les un.es aux autres et on devait marcher près du vide. C’était super avec la descente de 25 mètres, soit l’équivalent de 6 à 7 étages. Puis, on a fait le rappel : c’était facile pour certain.es mais beaucoup ont eu peur. On a aussi fait de l’escalade : l’un.e grimpait et l’autre l'assurait. Le meilleur était le pendule, c’était incroyable car on se balançait dans le vide ! Trois élèves se sont blessé.es légèrement à la main. Heureusement, plus de peur que de mal !

Pendant la sortie, nous nous sommes équipé.es d’un casque, de baudriers, de mousquetons, de dégaines et de cordes. On a appris à faire des nœuds de 8 et on a appris à escalader un mur et mettre nos mains et pieds dans des trous, ainsi que faire du rappel. Tout cela a été possible grâce aux guides Max et F-X. Merci à eux ! En conclusion, nous avons découvert le monde de l’escalade en toute sécurité.

Grâce à la sortie, nous avons ressenti plusieurs émotions. Certains élèves ont ressenti de la peur, de l’angoisse et du dépassement de soi, lors du grand rappel en pendule, qui était de 25 mètres. Quelques-uns ont fait demi-tour car ils étaient pétrifiés par la peur. D’autres, on surmonté leur peur du vide. La majorité des élèves, malgré l’appréhension et l’angoisse, a apprécié la sortie, tout particulièrement le pendule, qui était extraordinaire. Nous retiendrons surtout l’adrénaline éprouvée quand nous étions au-dessus du vide. En conclusion, la sortie a été un très bon souvenir, rempli de joie et une merveilleuse expérience.