Journée raquettes dans le Vercors pour la classe montagne

Journée raquettes dans le Vercors pour la classe montagne

La neige est tombée, beaucoup même. Au point de devoir reporter de quelques jours la sortie. Mais lundi matin, nous voici à la redoutée épreuve du chaussage de raquettes. Il fait froid, on a les gants, les sangles sont rigides, les élèves n'ont pas encore l'habitude de les régler, sont un peu emmitouflé.es, et doivent aussi gérer les "grosses", ces chaussures de montagne chaude et rigides... Heureusement, les trois accompagnatrices et accompagnateur de moyenne montagne sont là pour mettre tout ça en ordre.

Et c'est parti pour la randonnée. Un peu plus de 300 mètres de dénivelé seulement pour atteindre la cabane de Royon, notre objectif. Peu, par rapport à ce que les élèves ont déjà fait, mais il faut gérer l'équipement plus lourd, la marche dans la neige, le froid, et puis bien sûr les multiples chutes (se relever dans la "poudreuse" n'est pas si facile), les pertes de raquettes. Cela avance assez bien, mais cela râle aussi un peu, malgré un paysage magnifiquement saupoudré, et les encouragements des accompagnatrices et accompagnateurs adultes. 

Et puis voilà la cabane de Roybon, ouf. Contraintes sanitaires obligent, on reste à l'extérieur où le temps est au grand bleu, même s'il fait toujours bien frais. On se pose (comme on peut, car tant de neige représente des contraintes), on mange, on s'amuse un peu, et même on tente une fraîche sieste !

On profite aussi, comme tout du long de la randonnée, des connaissances de nos accompagnatrices sur la neige, la gestion de l'effort, le parc naturel du Vercors, les plantes et animaux. Merci à elles !

Il est temps de descendre. Les élèves semblent avoir apprivoisé désormais cet outil fort utile qu'est la raquette, et la fatigue a disparu pour la plupart. Alors on en profite !